:: Proposition :: Registre :: Fiches en cours :: Fiches refusées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SOURIRE // I'm always up, i'm always down, worry about everyone else






Invité
Invité
Dim 11 Sep - 22:39
Sourire
▪ Feat : Monkey D. Luffy – One Piece
▪ Âge du personnage: 19 ans
▪ Groupe : Incarnation
▪ Jour d'arrivée : 24eme jour
▪ Signe particulier : Cicatrice sous l'oeil droit
▪ Quartier : Fusion
▪ Métier sur Terra :Fait les poussières au Palais Royal
▪ Guilde: Exploration
▪ Choix de la difficulté: normal
▪ Code règlement : quarante-deux muffins oho :c
Incarnation
Grimace d'un autre, tu es les lèvres qui s'étirent et qui se figent. Un sourire, voilà ce que tu es ; pas n'importe lequel, un seul et unique sourire parmi ces millions, celui d'un seul et unique être. Tu ne le gères pas ; tu ne peux pas baisser tes lippes, même lorsque tu es fatigué d'afficher cette expression, tu n'arrives pas à y changer les paramètres. Tu souris quand ton cœur est lourd, tu souris quand  il gronde, tu souris quand il pleure. Même si ce ne sont pas des sourires heureux, tu souris quand même. Tu ne prends pas vraiment ça comme une malédiction ; tu es le sourire d'Archimède, alors cela ne pouvait pas être mal. Cela ne pouvait pas être mauvais.



A jamais, le sourire osé, rayonne devant.
Est-ce utile de préciser que la première chose que l'on remarque chez toi, c'est ton sourire ? On se demande comment un sourire peut être aussi grand, aussi rayonnant, comment tu fais pour le porter à longueur de temps. Et même si on ne t'a pas vraiment laissé le choix, tu mets toujours toute ton énergie dans ton sourire ; un beau sourire valait toujours mieux qu'une pâle copie, un beau sourire était toujours plus agréable à regarder alors toi, tu fais tout ton possible pour qu'il soit toujours joyeux, ton sourire, pour qu'il soit toujours vrai.

Et puis après ton sourire, c'est ta cicatrice sous l’œil qui les gens captent lorsqu'il te regardent ; ils ouvrent grand les yeux, et ils te disent, mais Sourire, comment tu t'es fais ça, tu sais que ça aurait pu être très dangereux et handicapant pour toi ? Et toi, tu réponds que tu ne sais plus vraiment, et que tu sais même pas vraiment ce que ça veut dire, handicapant. Que t'es peut-être tombé, et que c'est Archi qui t'a réparé. Mais est-ce vraiment le cas ? Peut-être que t'es apparu avec, tu arrives pas vraiment à t'en souvenir – alors tu dis ce qui t'arrange le plus, et puis si c'est Archi qui t'a soigné, alors forcément, les gens s'inquiètent déjà moins.

T'es assez petit, toi. Tu regardes le Monde d'en bas, tu dois toujours lever la tête pour parler aux gens. Parfois, tu remarques pas qu'on te regarde de haut aussi, qu'on se moque peut-être un peu de toi et de tes petites jambes qui courent pas vraiment vite, pas vraiment loin et qui ont parfois du mal à te porter ; c'est peut-être à cause de cette petite taille que tu te manges souvent le sol, tu sais pas. Tout ça, ça te passe au-dessus – et au final, ta taille ne te porte pas autant de soucis que ça.




A jamais, pour atteindre tes yeux d'eau profonde.
(SOURIRE) heureux, tu l'es presque tout le temps. Tu bondis partout, tu ris, tu joues ; tu es une boule de joie, un rayon de soleil dans les nuages. Tu restes incapable de tenir en place, tu dois tout le temps bouger, t'occuper ; tu dois t'amuser, toujours, pour te sentir exister. Tu es un éternel optimiste ; tu vois toujours tout du bon côté, car rien n'est complètement mauvais, rien n'est complètement noir – et c'est cette part de lumière dans les ténèbres qui continue de te faire espérer.

(SOURIRE) triste, lorsque Archimède te dit quelque chose qui te serre le cœur, lorsque tu te poses des questions sombres sur ton avenir, qui sera encore là pour toi, qui est déjà là pour toi, réellement, qui pourra devenir ton sourire rien qu'à toi. Tu pleures rapidement, tu es comme cet enfant qui chouine dès qu'on lui refuse quelque chose ; tu ne pleures pas pour rien, mais dès que quelque chose te pèse, les larmes te montent aux yeux et roulent sur tes joues. Tu continues de sourire, pourtant ; et c'est dans ce genre de moment que tu rêverais de te l'arracher, ce stupide rictus. Juste pour qu'on voit à quel point tu as mal, sans que tes sentiments ne soient en partie cachés par tes lèvres qui s'étirent même quand tout va mal.

(SOURIRE) niais. On te le répète souvent : tu es niais, Sourire. Niais, et naïf. Tu vois tout en rose, tu crois tout ce qu'on te dit. Tu es tactile, aussi. Toujours à avoir besoin de contact, d'une caresse, d'un câlin. D'un sourire. Tu es niais surtout quand tu es avec Archimède. Tu le regardes comme si il était la Septième Merveille du Monde, tu le regardes comme si il n'existait que lui. Et tu souris si fort quand il est là, que ça te fait mal aux joues. Oh, que tu es niais, Sourire. Ça en est risible. On te manipule comme on veut, tu ne t'en rends jamais compte. Tu as les yeux fermés, tu es un imbécile heureux.

(SOURIRE) amoureux, tu l'es peut-être un peu. Tu ne comprends que vaguement la notion, mais si tu te réfères à ce que t'as expliqué Archimède, tu es amoureux de lui. Tu as le coeur qui bat plus vite et plus fort quand il est près de toi, tu as les joues qui chauffent, l'envie d'être toujours, toujours avec lui, de ne jamais le quitter. Parce que tu penses être sa pièce manquante ; et si tu avais su le nommer, tu aurais parlé d'âmes sœurs. Et vu que tu ne te rends pas pleinement compte de la portée de ce sentiment, tu le lui répètes souvent. Tu lui dis : je t'aime, Archimède. Mais Archimède, il ne te croit pas vraiment. Il dit que c'est à cause de votre lien, il dit que c'est parce que t'es son sourire. Comme si toi, tu n'existais que derrière ces lippes qui se tirent, qui se tirent. Comme si tu n'étais composé que de ça. Et ça te fait mal, qu'il te dise ça. Terriblement mal.

(SOURIRE) tendre. Tu fais toujours très attention à ceux qui t'entourent ; tu tiens à toujours les faire sourire, les rendre heureux. Tu es doux avec les autres ; tu as beau être un grand énergique, tu peux aussi leur parler doucement pour les rassurer, pour les consoler. Tu trouves facilement les bons mots quand ça ne va pas ; tu finis toujours par leur tirer un sourire, par les rendre plus légers par tes gestes, par tes actions et ça, ça te rend heureux à ton tour. Tu es comme ce doudou qu'on transporte un peu partout, qui nous rassure, qu'on serre contre son cœur lorsque ça ne va pas ; parce que parfois, même les grandes personnes ont besoin d'être rassurés.


A jamais, la pièce se remplit de mélodies.
« C'est Ariel qui m'a trouvé dans le désert et qui m'a ramené à la Perle. A ce moment-là, j'étais complètement perdu ; je savais pas où je me trouvais, ni qu'est-ce qui m'entourait. J'avais vraiment peur, c'est terrifiant de ne rien connaître ; heureusement, une fois arrivés à la Perle, elle m'a tout expliqué. Elle m'a montré les maisons, le Sablier, les autres gens d'ici. Elle m'a aidé à me trouver un travail, aussi. Au Palais. J'essuie les poussières sur la tête de Titus. Bah, oui, Titus ? Vouvoyer ? C'est quoi ? Non. Titus, il est drôle, j'aime bien l'embêter. J'aime bien l'entendre râler. J'ai pas trop compris pourquoi il se faisait appeler Empereur, ou Roi. Je sais pas trop ce que c'est, moi. Mais bon, tant pis. Donc c'est Ariel qui m'a tout montré d'ici, et après, j'ai rencontré Archimède. Comment ? Je sais plus trop. On s'est croisés, et voilà. Ce que je sais, en revanche, c'est que j'ai plus voulu le quitter. Plus jamais jamais ! Et puis je crois que je l'intriguais un peu, aussi, et que c'est pour ça qu'il restait. Il me posait – il me pose toujours en fait – plein de questions sur mon sourire. Bah, oui, mon sourire, vous le voyez pas ? Il me quitte jamais, mon sourire. Je fais pas exprès, je suis comme ça. Toujours à sourire. Oui, même quand je suis triste ou en colère ou que j'ai pas envie de sourire. Archimède m'a expliqué pourquoi, c'est parce que je suis son sourire à lui, parce qu'il sourit pas même quand il est heureux. Et que c'est un lien entre nous, très fort !  Enfin j'espère qu'il reste plus avec moi seulement pour ça, en fait. Je sais pas. C'est mal de vouloir exister pour quelqu'un ? Être vu ? J'sais pas. Bref. Enfin on habite ensemble maintenant, j'ai mon chez-moi et c'est trop cool ! Je découvre chaque jour des choses nouvelles. Au départ je voulais devenir explorateur et voir la forêt, et la mer, mais Archi' et Ariel m'ont crié dessus pour pas que je le fasse alors je l'ai pas fais au final. Ils disent que je suis trop maladroit et que je risquerais de mourir stupidement si j'y allais tout seul. Je sais pas vraiment quoi vous raconter de plus sur ma vie. C'est déjà pas mal ? Ah. Je suppose oui. Je vous dis au revoir alors ? D'accord ! Au revoir ! »
irl
Aloha les amis ! Moi c'est Tetsu (ou Elisa mais je préfère mon pseudo oui je suis une chieuse bye), j'ai 16 ans (bientôt 17 oho) et toutes mes dents. Je fais du rpg mangas depuis 5 ans, rpg réel depuis 3 mais l'ambiance du mangas me manquait alors me voilààà. De base je devais venir sous un autre perso avec une autre amie mais elle a du mal à gérer toussa toussa donc j'ai préféré faire Sourire d'abord pour pas qu'il me passe sous le nez /meurs. Voilà, à présent que je vous ai raconté ma vie j'tiens à vous dire que vous êtes grave grave beaux et que je vous aime et blblbl. VIVE LES CHEVRES !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 175
Béni
Voir le profil de l'utilisateur




Titus
Béni
Lun 12 Sep - 19:35
Coucou mon petit Sourire ♥️ ! Ta fiche est trèèès Choupy ♥️! Mais je t'invite à relire la partie Incarnation du contexte. En effet c'est Sourire qui a expliqué à Archimède qu'il était son sourire. Lui le savait. Depuis le début. Et dooonc ça ne va pas.

D'ailleurs, tu prends un peu Sourire pour quelqu'un de bête, mais il est très intelligent. Il ne faut pas le sous-estimer, les autres le font à tour, mais au final, Sourire avait compris le fonctionnement de Terra avant tout le même. Même avant le savant Archimède ! Il faut que sa malice transparaisse un peu plus. Ses pitreries aussi. Relis bien le prédéfinis ! Si tu as des questions n'hésites pas hinhin tu es sur la bonne voie.


Je te fais des bisous, bon courage pour les modifications coeur

_________________

HOCUS TOTUS


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 165
PNJ
Dim 25 Sep - 19:02
Etant donné que Sourire a abandonné sa fiche je switch ça dans les fiches refusées ! (Mais ne vous inquiétez pas il reviendra sous un autre avatar /meurt/ )

patpat
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
SOURIRE // I'm always up, i'm always down, worry about everyone else
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [3] Sourire VS DJay.East'
» 1ère utilisation : écran noir sur tv et sourire sur décodeur
» [Résultats] - Pimp my cat.
» — Lullaby Scenario's --- Selena Gomez
» [Résolu] très très lent !!! ( facetheme )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: Proposition :: Registre :: Fiches en cours :: Fiches refusées-
Sauter vers: