:: Proposition :: Registre :: Fiches validées :: Bénis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AUTOMNE • arrête de courir après tes fantômes

avatar
Messages : 16
Béni
Voir le profil de l'utilisateur




Automne
Béni
Lun 5 Sep - 23:32
Automne
▪ Feat : Automne – oc (hé ouais)
▪ Âge du personnage: 32 y.o
▪ Groupe : Béni
▪ Jour d'arrivée : 12e jour
▪ Jour de disparition sur Terre : 07 avril 1922
▪ Ancienne occupation : médecin
▪ Métier sur Terra : médecin
▪ Guilde : Savants
▪ Quartier : Bénis
▪ Choix de la difficulté: cauchemardesque
▪ Code règlement : Validé ♥ (princesse)
Vœu
▪ Explication :Si la mort n'a jamais été quelque chose de joyeux ou de banal, la mort prématurée de quelqu'un qu'on aime l'est encore moins. Le décès imprévu d'Antoine a brisé Automne en un milliard de morceaux, et son seul souhait serait de le revoir une dernière fois.
▪ Restriction : à trop avoir boulu jouer avec les fantômes, il est maintenant incapable de faire la différence entre la réalité et les chimères inventées de toute pièce pas son esprit; il a perdu la perception de la réalité



chui bô
Automne est grand depuis toujours ; à 12 ans, il dépassait déjà la plupart de ses camarades. Automne a rapidement atteint la taille honorable d’un mètre 88 et demi. Automne a les cheveux de la couleur du café du matin, et les yeux semblables au gris froid d’un ciel de pluie. Automne a le visage constellé de taches de rousseur et la peau mate des gens qui aiment le soleil. Automne aime bien s’habiller, mais exclusivement en couleur terne ; n’est pas né celui qui réussira à le faire porter du jaune. Automne est loin d’être filiforme, et vu sa grande taille, ça n’incite pas les gens à lui chercher des bricoles.



Fabulous
Des fois il était tellement discret qu’on l’oubliait presque. D’autres fois, on ne voyait que lui et il pouvait parler pendant des heures. Parfois bougon, parfois souriant, souvent assez fermé, surtout depuis... l'accident. Quand il n'affiche pas une neutralité absolue, il a beaucoup de mal à cacher ses émotions, quelles qu'elles soient, positives ou négatives.
Il a une peur panique des chats depuis l'enfance, sans qu'on sache pourquoi.
(puis on verra bien comment il évoluera en rp hein hein)
Histoire
au début c'est chaud, puis froid, et ça finit toujours par faire mal

Je suis né Etienne Rousseau et au début de ma vie je n’avais rien à envier à personne.
Mes parents avaient largement de quoi subvenir à mes besoins, et j’ai eu une éducation quasi irréprochable. Je n’ai pas été renié par mon père, je n’ai pas connu ni la faim ni la solitude, j’ai fait des études, et globalement j’avais tout ce qu’il fallait pour être raisonnablement heureux. Petit j’ai appris tout ce qu’il fallait savoir sur la bonne conduite et les sciences, et plus tard j’ai commencé mes études pour devenir médecin.
C’est pendant ces longues années d’études que j’ai rencontré Elise, ma meilleure amie, et future femme. C’était les meilleures années de notre vie et tout portait à croire que ça le resterait encore pour un bon moment.

Et puis est arrivé Antoine, qui a complètement bouleversé mon existence.
En bien.
Puis en mal.
Il a débarqué dans nos vies un soir d’automne. Il faisait étrangement beau, ce jour-là. Je m’en souviens comme si c’était hier. On fêtait la fin de nos longues années d’études, avec Elise et des amis, dans un bar où nous avions nos habitudes. On s’est assis au piano, avec un des amis en question, et on jouait à quatre mains une chanson dont je ne me souviens plus pendant que les autres chantaient (hurlaient pour être plus exact) à tue-tête. C’était bien. C’était tout ce qu’il nous fallait.
Puis il est entré au moment où la chanson s’arrêtait. Il avait l’air tranquille de celui qui ne cherche pas grand-chose et les cheveux roux flamboyant. Forcément, ça se remarque. Il est allé prendre un verre puis s’est tranquillement dirigé vers nous.
Tranquillement, c’est le mot qui définit le mieux Antoine. Pas de soucis, pas de tracas. « Carpe diem », c’était lui.
Il s’est mis à côté du piano et nous a demandé s’il pouvait en jouer aussi. On lui a fait une petite place sur la banquette, et c’était à la fois la pire et la meilleure idée qu’on ait eue.

au début c'est chaud, puis froid, et ça finit toujours par faire mal

C’est simplement comme ça que le phénomène Antoine s’immisça dans nos vies.  Au début il venait simplement boire un verre avec nous, puis il a petit à petit commencé à passer les journées avec nous, et au final c’était comme si on se connaissait depuis l’enfance. Ça s’est fait très rapidement, en l’espace de quelques mois pas plus, très naturellement, parce que je m’en suis rendu compte plus tard, il n’était pas possible de ne pas l’apprécier.
Cependant, plus Antoine était proche de nous, et plus Elise redevenait amie et non plus épouse. Je me suis inquiété. Est-ce que c’était à cause de lui ? Est-ce qu’il me volait ma femme, ma meilleure amie ? Est-ce qu’il était en train de nous séparer ? Est-ce qu’on avait bien fait de lui faire confiance ?
Pourtant je ne pouvais pas me résoudre à le détester. C’était comme essayer de haïr un tout tout petit enfant ; c’est quasi impossible.
Pourtant il m’éloignait d’Elise. Pourquoi est-ce que je ne réagissais pas ? Pourquoi est-ce que je ne leur posais pas la question ?
Pourquoi est-ce que ça ne me dérangeait pas plus que ça, au final ?

J’ai eu ma réponse un soir d’automne, un peu plus d’un an après la fameuse apparition d’Antoine. On était à la maison, parce qu'on avait pas la tête à aller au bar, ce jour-là. Une fois n’est pas coutume, c’était Elise qui était au piano, parce qu’elle prenait des cours depuis quelques mois et voulait nous faire part de ses nouveaux talents.

[...]

Ma propre femme avait comploté contre moi, mais je ne pouvais pas lui en vouloir. Elle avait deviné quelque chose avant même que l'idée n'émerge dans mon esprit.
Bon, en vrai Antoine m'avoua plus tard que c'était lui qui lui en avait parlé. Et elle avait été d'accord pour essayer de me caser avec lui.
Alors que j'étais marié.
Avec elle.
Étrange, étrange Elise.
Qu'est-ce que j'aurais fait, si elle avait été à ma place ? Est-ce que j'aurais plus ou moins brisé mon mariage pour elle ? Je ne sais pas. Je n'en suis pas sûr.
Je l'aime toujours énormément, mais maintenant... il y a aussi Antoine. On se détache du couple pour redevenir meilleurs amis. Le couple d'amis mariés. C'est étrange.
Mais maintenant j'ai Antoine.
Je n'aurais jamais imaginé aimer un homme, et pourtant maintenant ça me semblerait bizarre de ne pas le faire. Le cerveau est capable de drôles de choses, décidément.

Antoine aime danser. Beaucoup. Dès qu'il y a un peu de musique, il attrape la première main qui passe et il met le feu aux planches.
Il ne danse qu'avec les femmes, pour la simple et bonne raison qu'on ne danse pas avec un autre homme. Pas en public. Et surtout pas quand l'autre homme était sensé être marié.
Mais chez lui il n'a plus aucune retenue. On danse même quand il n'y a pas de musique, et c'est bizarre mais c'est bien. Personne pour nous dire que ce qu'on faisait, c'était immoral. Que c'était mal. Qu'on envoyait les gens en Enfer pour moins que ça.
Contrairement à ce que pouvait laisser penser son côté toujours tranquille et à l'aise en société, Antoine avait une peur folle du regard des gens. Si nous étions en public, il se comportait avec moi comme un simple ami, comme s'il ne s'était jamais rien passé. Il avait peur de ce que les gens pouvaient penser s'ils nous voyaient ensemble autrement qu'en tant que simples amis. Mais tout allait bien tant qu'on pouvait toujours se voir.

Antoine est mort trois ans plus tard, un soir d'automne.
Moi aussi je suis mort ce soir là. En quelque sorte.

Il devait venir à la maison pour souper. Il lui arrivait de ne pas être très ponctuel, alors on l'a attendu. Une heure. Deux heures.
Qu'est-ce qu'il pouvait bien faire ? Alors on s'est mis à le chercher. On ne le voyait nulle part. Ses voisins ne l'avaient pas vu sortir. Alors on est entrés chez lui de force.
Il était là, au pied de l'escalier, et il était mort.
Est-ce que c'est possible de mourir de manière aussi nulle à son âge ? Est-ce que c'est possible de mourir, comme ça, sans prévenir, sans que personne ne s'en aperçoive ?
Est-ce que c'était vraiment possible de mourir seul, comme ça, bêtement, sans qu'on s'y attende ?
Il y avait son corps au pied de l'escalier, et c'est tout ce dont je me souviens.

7 avril.
Il pleut.
Mon existence entière est un soir pluvieux d'avril.
Je déteste danser depuis l'accident. Je déteste ma vie depuis l'accident. Même Elise n'arrive plus à me faire sourire comme avant.
Je donnerais n'importe quoi pour revenir en arrière.

C'est en me penchant pour ramasser quelque chose au sol que j'ai vu le papier.
Tout allait être comme avant.
J'allais pouvoir revoir Antoine.

(coucou désolée c’est assez nul surtout la période avant Antoine parce que sa vie est tellement tranquille qu’il n’y a rien à dire dessus je ??) (pardon) (peut-être que je la modifierai un jour)

Irl
Coucou moi c’est Magma j’ai 20 ans, et j’aime bien faire souffrir mes personnages. Et j’aime bien dessiner aussi un peu. (et on peut dire que ça m’a un peu aidée parce que je ne trouve jamais d’avatar convainquant) (trop difficile) (bouh) Je suis là à cause / grâce à l'ami Antonin-de-jardin. Ah et aussi, j'suis une meuf (non mais je précise parce que les gens ont tendance à me prendre pour un mec au début) (je sais pas pourquoi) (bizarre) J'aime ce forum. Tendres baisers.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Béni
Voir le profil de l'utilisateur




Automne
Béni
Jeu 15 Sep - 15:59
COUCOU au fait j'ai fini ma fiche (enfin il y a une partie "non écrite" mais je pensais que ça allait bien comme ça mais du coup si ça vous va pas je pourrai écrire ça voilà voilou)

(bon ok je l'ai finie mais il me manque toujours un avatar ça va venir je vous jure je)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 165
PNJ
Dim 25 Sep - 19:07
Coucouuu Automne ! Il te reste jusqu'au 29 septembre pour terminer ta fiche on espère qu'elle sera finie. Si tu as besoin d'un délai n'hésites pas !

coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Béni
Voir le profil de l'utilisateur




Automne
Béni
Mer 28 Sep - 16:12
CC
Je veux bien un piti délais s'il te plait, jusqu'au 1er octobre ca va être dur pour moi de me concentrer là dessus ! (: (nettoyage intense de la coloc, tout ça tout ça)
Merci <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 165
PNJ
Mer 28 Sep - 16:44
Pas de problème on te rajoute une semaine de délai supplémentaire à partir du 29 septembre (demain)! Pleins de bisous cute
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Béni
Voir le profil de l'utilisateur




Automne
Béni
Mer 26 Oct - 12:01
COUCOU c'est encore moi
je suis confuse je pensais vraiment pouvoir revenir plus tôt
mais les aléas de la vie ont fait que... non
mais je suis là
et j'ai un avatar

bon par contre plus photoshop donc les images de la fiche attendront un peu

mais sinon c'est fini je crois ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 105
Incarnation
Voir le profil de l'utilisateur




Princesse
Incarnation
Mer 26 Oct - 13:02
BIENVENUE OFFICIELLEMENT AUTOMNE ♥

Déjà, ton avatar est à ravir ! J'aime beaucoup ton style !

Oh là là, quelle belle fiche. Vraiment. J'ai adoré ! Surtout l'histoire. Je t'avoue que je ne m'y attendais pas haha. Et c'est ça ce que j'aime, en fait, c'est que c'est très simple, très humain, et pourtant original, tu passes par-dessus les codes pour parler de sujets qu'on ne voit pas très souvent dans les histoires.
Avant de te proposer tes restrictions, j'aimerais juste que tu m'expliques un peu mieux en quoi consiste son vœu ? Il me laisse un petit peu perplexe. Comment tu l'imagines ? Est-ce que ce sera juste une image fugace d'Antoine à l'arrivée d'Antonin le désert ? Ou un « fantôme » persistant ? Est-ce qu'il le verra en rêve ? Ou alors, tu t'en remets à la restriction pour donner sa forme au vœu ?

À très vite !

_________________
#ff3399
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Béni
Voir le profil de l'utilisateur




Automne
Béni
Mer 26 Oct - 13:19
hey !

alors merci beaucoup déjà, ça me fait ENORMEMENT plaisir et tout, j'avais peur que son histoire ne soit un peu cliché justement, mais apparemment non, c'est plaisant !

alors dans ma tête il le verrait en arrivant de l'autre côté de la porte (bon, pas tout de suite, mais tu vois) sous forme de mirage, parce que le désert s'y prête bien et que du coup on a pas besoin de prétendre à une espèce de magie qui fait revenir les morts, c'est fabuleux.
mais si une restriction s'y prête bien, ma foi, je suis ouverte à tout ! (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 105
Incarnation
Voir le profil de l'utilisateur




Princesse
Incarnation
Mer 26 Oct - 23:21
Nos propositions


perte de la perception de la réalité
Automne voulait revoir son amant, une dernière image, un dernier passage dans son existence. Sa perception du monde en est à présent toute chamboulée. Il ne parvient plus à distinguer le mirage et la réalité. Parfois il a des hallucinations, parfois les proportions lui jouent un tour. Parfois il revoit l’objet de son amour. Il peut avoir l’impression de tomber quand il est sur la terre ferme, ou voir apparaître un lapin rose en étant persuadé qu’il est réel. Il ne plane pas. Non. Il est parfaitement clean, mais c’est son cerveau qui lui joue un tour. Sa perception qui est sens dessus dessous… L’incarnation née de cette restriction serait la Clairvoyance.


dépendance affective
Chaque jour que Dieu fait, Automne a besoin de se sentir aimé. Cet amour n’a même pas à être de nature romantique, mais de toute catégorie possible. Qu’importe ? Tant qu’il est là ! Lorsqu’une personne lui témoigne d’un semblant d’affection, d’attention, de gentillesse, il l’élit pour la journée et ne peut plus la lâcher. Il recherche sa compagnie, se comporte presque comme un enfant, cherche par tous les moyens à s’attirer sa tendresse. Et puis, le lendemain, ça recommence, avec la première personne qui lui offrira de son attention de la journée. Et si personne ne le fait… Il se sent complètement égaré. Sans repères, abandonné à lui-même, sans force même pour avancer (à quoi bon avancer, lorsqu’on est tout seul ?). L’incarnation de cette restriction serait l’Indépendance affective.


peur des autres
Les autres. Ces bombes à retardement (tous) qui l’encerclent de toutes parts. Toutes prêtes à lui exploser au visage et à parsemer de leurs confettis sanglants son cœur. Les autres, ces êtres sur lesquels il a si peu d’emprise (et il ne s’était jamais rendu compte que cela pouvait être si effrayant, auparavant). Il a peur des autres. Parce qu’on ne peut rien prévoir d’eux. Rien attendre d’eux. Qu’ils sont aussi impuissants avec eux-mêmes que soit et qu’on ne peut pas compter sur eux. Qu’on est mieux tout seul. Qu’on est mieux tout seul. Qu’on est mieux sans personne (sans que personne ne nous abandonne). Automne a peur des autres à présent. Alors il les rejette. Les repousse. Loin de lui.
Cette restriction donnerait naissance à l’incarnation de la Sympatheia.



Tu as 5 jours pour te décider et retranscrire ta restriction, au-delà on archivera ta fiche ♥

_________________
#ff3399
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Béni
Voir le profil de l'utilisateur




Automne
Béni
Jeu 27 Oct - 10:02
omg elles sont toutes si bien
mais (presque) sans hésitation je choisis la première, la perte de la perception de la réalité ! (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 105
Incarnation
Voir le profil de l'utilisateur




Princesse
Incarnation
Jeu 27 Oct - 16:23
Ça marche ! N'oublie pas de la rédiger dans le champ approprié de ta fiche !

_________________
#ff3399
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Béni
Voir le profil de l'utilisateur




Automne
Béni
Ven 28 Oct - 11:24
voilà qui est fait ! (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 105
Incarnation
Voir le profil de l'utilisateur




Princesse
Incarnation
Dim 30 Oct - 0:50
Validation ♥
Avis sur la fiche:

Comme je te l'ai dit, c'est une très belle fiche ! Je sais pas quoi ajouter à ce sujet, sinon que j'ai hâte de voir le développement d'Automne IRP, surtout avec sa restriction si... cruelle.

Te voilà validé(e) à présent ! Tu peux aller recenser ton avatar ainsi que ton voeu et bien entendu ton métier. Si tu veux tu peux aussi créer une fiche de lien pour te faire des amis et tu pourras également faire une fiche de succès&rps. Encore une fois toutes nos félicitatiooons et amuses-toi bien parmi-nous ♥ ! Tu as obtenu le succès « Je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu » et tu as à présent un bonus de 15 points !

_________________
#ff3399
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
AUTOMNE • arrête de courir après tes fantômes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Continuer un itinéraire après un arrêt.
» Futur arrêt des chaines ESPN America et Classics
» Nav V: Redémarrage après sortie de veille !
» Arrêt après une panne de gasoil
» [ résolu ]ccleaner s'arrête à 98 %

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: Proposition :: Registre :: Fiches validées :: Bénis-
Sauter vers: