:: Proposition :: Registre :: Fiches validées :: Incarnations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I'll tell you my sins and you can sharpen your knife | Dipti

avatar
Messages : 34
Incarnation
Voir le profil de l'utilisateur




Dipti
Incarnation
Ven 12 Aoû - 16:20
Dipti
▪ Feat : Ava Ire - Ava's Demon
▪ Âge du personnage: A l'air d'avoir au minimum 15 ans
▪ Groupe : Incarnation
▪ Jour d'arrivée : 74ème jour
▪ Signe particulier : Atteinte d’hyper-empathie, très sensible physiquement, peau très réactive et expressive
▪ Quartier : Incarnation
▪ Métier sur Terra :Apothicaire
▪ Guilde: Guilde des Marchands
▪ Choix de la difficulté:Cauchemardesque
▪ Code règlement :On est pas des radins ici
Incarnation
La douleur physique -
Dipti est l'incarnation de la douleur physique, et elle se matérialise chez elle sous deux formes. La première, Dipti est extrêmement sensible, et chaque contact peu être objet à une douleur plus ou moins légère. La deuxième est son hyper-empathie. Elle se représente si bien mentalement la douleur physique des autres, qu'elle peut la ressentir elle-même. Dipti voit ces particularités comme des tares.On pourrait penser que ressentir quasiment constamment la douleur, Dipti s'y serait habituée, mais elle cause toujours chez elle de violentes réactions et cris. Elle est également sensible au soleil, au froid, et trouve les contacts physique trop brusque. Comme quand vous ressentez une intense douleur que vous ne voyez pas disparaître, Dipti trouve que chaque jour lui est long et pénible.



Made of glass
L'apparence de Dipti ne diffère pas tellement du commun des mortels, à part bien sur, quelques exceptions. La première et la plus notable est la couleur de sa peau. A son arrivée, la peau de Dipti était de couleur chair, comme pourrait l'être celle d'un Béni n'ayant pas encore eut beaucoup de contact avec le soleil, mais les jours passé sous le soleil de plomb de Terra ont eut sur sa peau un effet bien singulier : il l'a rendu orange. Pratiquement complètement orange, puisque subsiste encore quelques parties chaires comme l'interieur de ses bras, la paume de ses mains, ou son ventre. La peau de Dipti réagit rapidement à son environnement, puisque bien qu'elle soit arrivée avec une peau lisse comme celle d'un nouveau-né, de la corne c'est rapidement formée sur ses pieds, ses mains et ses articulations, rendant ces parties moins sensibles à la douleur. La peau de Dipti est aussi un moyen d'expression à part entière, comme pourrait l'être le regard ou l'inclinaison des sourcils. Quand Dipti éprouve de la douleur ou de la colère, sa peau vire au rouge écarlate, comme si tout son corps se mettait à bouillonner. A l'inverse, quand Dipti ressent une grande joie, ou de la tristesse, sa peau jaunit, voir blanchit, plus ou moins selon l'intensité de l'émotion.
Depuis son arrivée, des cornes on également commencé à pousser sur le front de Dipti. Celle-ci lui serviraient apparemment de protection pour cette partie du corps essentiel qu'est la tête, comme de la corne pourrait protéger de la peau souvent exposée, ou les ongles protéger le bout des doigts. Comme Dipti n'est à Terra que depuis peu, ses cornes ne forment pour l'instant que deux petites bosses, à peine distinguables dans son amas de cheveux, couleur caramel, qui lui arrive jusqu'en haut des cuisses. Ils sont souvent emmêlés et se salissent vite et sont donc une grande source de préoccupation pour Dipti, mais également une grande source de fierté. Elle aime la manière dont les ondulations de ses cheveux encadrent son visage encore imprégné des rondeurs de l'enfance, ses traits encore purs et tout en courbe. Un petit nez rond, des yeux ronds et brillants, Dipti a encore l'allure de l'enfant innocente, qui commence doucement à adopter les traits d'une adulte. Ce qui durcit radicalement son visage sont les deux épais sourcils qui surmontent ses yeux, donnant à chacune de ses expressions de visage un caractère exagéré.
Pour aller avec son allure d'enfant, Dipti est de petite taille. Elle est également chétive, et pourrait être totalement confondue avec un fil de fer si ses articulations ne démarquaient pas chaque partie de son corps. On peut facilement deviner la forme de ses os sous sa peau, et les sentir si on se sent prêt à la toucher et à s’abîmer les tympans avec ses petits cris de douleur.
Si vous avez la chance de voir un sourire se dessiner sur le visage de Dipti, vous pourrez alors remarquer l'écart entre ses deux dans de devant, qui attirent l’œil autant que les aimants sont attirés par la surface de votre frigo.
Elle couvre quasiment toujours entièrement son corps, mais ce seulement avec du tissu fin, pour ne pas être gêné par le frottement du tissu.



Made of paper
Dipti a mal, constamment, et c'est sur cela que se passe toute son existence. Elle ressent une constante faiblesse, qui lui fait mal à la peau, et lui fait tourner la tête. Dipti, pour cette raison, a du mal à vivre, à supporter le poids de cette nouvelle vie, accepter que cette douleur fait partie d'elle et que c'est ainsi. Elle n'est pas souvent de bonne humeur, a du mal à esquisser un sourire. Elle est vite fatiguée, épuisée par les journées, qu'elle trouve interminable, à peine levée, elle a déjà hâte d'aller se coucher. Dipti n'est pas facile à vivre, à cause de cette constante lenteur, et de son habitude à se plaindre de cette douleur qu'elle ressent. Quand la plainte n'est pas juste un petit cri, elle explique à voix haute ou elle a mal, insiste sur la douleur, le fait que ça n'aille pas.
Mais de toute façon, Dipti dit qu'elle préfère être seule. Elle trouve les relations avec les autres trop fortes pour son corps maigre, trop prenante pour elle. Parce que comme si sa douleur ne lui suffisait pas, elle ressent également celle des autres. Quand quelqu'un s'écorche, se fait mordre, trébuche, se cogne, elle sent le choc résonner dans son corps, partir en onde de sa tête jusqu'à ses orteils. Elle se sent donc plus en sécurité à l'écart des autres, et également plus sereine. Parce que Dipti s'est construite une grande timidité, suite à ses premiers jours, et elle supporte mal la foule.
Quand elle est arrivée, il y a eu un concept qu'elle a eut du mal à assimiler, le fait d'exprimer ses émotions sur son visage. Sourire quand on est heureux, froncé les sourcils quand on est fâché, fut quelque chose de compliqué pour elle, puisque tout passait déjà par les changements de couleurs de sa peau. Elle mit du temps à réussir à reproduire toutes ces mimiques de visage naturellement, et vit cette impossibilité de communiquer ces émotions visuellement comme un réel handicap à la communication. Depuis, Dipti préfère évoluer dans son coin, et regarder les autres de loin, sans trop oser se mêler aux habitants.
Malgré son aspect innocent et son côté timide, Dipti a un sacré caractère. Elle prend très vite les choses pour elle, se vexe rapidement, entre dans des colères noires, ajoutez à ça la peau écarlate. Mais ce qui la trouble et l'effraie un peu chez elle, c'est que dans ces périodes de grande colère, elle souhaite la douleur des autres, voudrait leur transmettre la sienne. Et elle se demande si son essence, qui jusqu'à présent lui pourrissait la vie, pourrait se trouver agréable à partager.
Made of sugar
 Une sensation désagréable, qui pique et qui gratte. Un chaleur écrasante, qui brûle, qui oppresse. Elle ouvre les yeux pour découvrir un monde beaucoup trop lumineux pour elle. Beaucoup trop fort, trop puissant, trop prenant, elle a l'impression que tout son être s’apprête à se briser sous le poids de la vie. Elle referme brusquement ses paupières, souhaiterait au fond d'elle les clore à jamais. Cette lumière lui fait mal, beaucoup trop mal. Elle ne comprenait pas trop ce qui lui arrivait, pourquoi, d'un coup, elle était apparue là. Elle est restée allongée un moment, n'osant pas bouger, de peur que cette désagréable sensation l'envahisse complètement.Elle attendit de se sentir pleine, débordée par cette immense chaleur, pour tenter de bouger. Elle assimila qu'elle pouvait bouger, se déplacer, se mettre debout sur ses pieds. Et la sensations du sable brûlant sur ses pieds nus lui fit articuler un petit cri plaintif.

"Dipti !"

Elle mit alors du temps à comprendre. Ce son, il sortait de sa bouche, elle l'avait produit, elle l'avait produit pour exprimer quelque chose, cette sensation qui ne cessait de lui assaillir l'esprit et les sens. Elle fit un pas, puis un autre. Et elle arriva à La Perle.



 Dipti était devenu son nom, parce qu'elle n'avait pas eu d'autre idée, et que cet exclamation lui avait fait l'effet d'un point dans la figure. Elle avait sentie, comprit qu'elle était vivante, et qu'elle n'y pouvait rien. Elle put aussi mettre un mot sur cette sensation qui ne l'avait pas lâché, qui lui collait à la peau. C'était la douleur, la douleur qui lui opprimait les os.  
Irl
Bonjour/bonsoir ici Persy, aussi appellée Unmei du temps ou j'avais pas changé mon pseudo skype en AmyPie (lol). J'ai 18 ans, et askip j'ai du sex appeal pour 1000 (non) (ceci est faux) (mais laissez moi le penser merci)
Je suis fan d'animation en général et j'adore ECRIRE EN MAJUSCULE QUAND JE SUIS HEUREUSE. Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 34
Incarnation
Voir le profil de l'utilisateur




Dipti
Incarnation
Ven 12 Aoû - 20:07
Je up rien du tout mais je signale QUE j'ai terminé ma fiche c: (oui déjà on a jamais vu ça)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 175
Béni
Voir le profil de l'utilisateur




Titus
Béni
Ven 12 Aoû - 20:26
Djokd ce personnage est parfait, j'ai tout lu, j'attends de pouvoir baver, mais il faut que tu mettes un jour d'arrivée à ton personnage à la place des xx, Petite Pie.

_________________

HOCUS TOTUS


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 34
Incarnation
Voir le profil de l'utilisateur




Dipti
Incarnation
Ven 12 Aoû - 21:05
.... Ah oui XD
C'est modifié ! Désolé pour l'oubli...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 175
Béni
Voir le profil de l'utilisateur




Titus
Béni
Sam 13 Aoû - 2:34
Validation ♥
Avis sur la fiche:

Pffouaaah, que dire. Ce personnage est très poétique et très touchant. C'est comme si la vie et Terra elle-même l'agressait ;; ! C'est terrible comme incarnation, mais franchement j'ai hâte de voir comment tu vas avancer ton personnage. Tu écris vraiment bien et c'est aussi ta plume qui rend ton personnage si fragile et touchant, d'ailleurs… Je pense que tu devrais aller voir sur la fiche de lien de Kauko et de Takeko, ça pourrait être intéressant. Mais aussi Alek et Vérité. Bien sûr tu peux demander des liens avec qui tu veux hein, c'juste que vu les perso ça pourrait être intéressant. Je te fais des bisous DiptiPie ♥

Te voilà validée à présent ! Tu peux aller recenser ton avatar ainsi que ton voeu et bien entendu ton métier. Si tu veux tu peux aussi créer une fiche de lien pour te faire des amis et tu pourras également faire une fiche de succès&rps. Encore une fois toutes nos félicitatiooons et amuses-toi bien parmi-nous ♥ ! Tu as obtenu le succès « Je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu » et tu as à présent un bonus de 15 points !

_________________

HOCUS TOTUS


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
I'll tell you my sins and you can sharpen your knife | Dipti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Comodo Mobile Security, un antivirus pour Android
» Divinity Original Sin : le RPG of the year selon Gamespot, on en parle ici !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: Proposition :: Registre :: Fiches validées :: Incarnations-
Sauter vers: